Markus Ludwig van Brenner

Description:

Race : Human
Career : Witch Hunter
Rank : 1
Experience : 7

Str : 4
Tou : 4
Agl : 3
Int : 3
Will: 4
Fel : 2

Skills :

- Intimidate
- Weapon skills
- Discipline
- Resilience

Actions :

- Double strike
- Staring contest
- Saga of Grungni

Talents :

-
Roll With It -
Strong Willed

Insanities :

- Paranoïa

Bio:

Vivre comme le plus riche des paysans dans l’une des villes les plus pauvres de l’Empire. Sa famille, il n’y a de cela pas plus que quelques années, était aussi pauvre que n’importe quel autre manant de Stromdorf. Avec l’arrivée au pouvoir du bourgmestre Adler, la famille Brenner a vu les pièces d’or affluer de toutes parts grâce à l’exportation de l’une des plus fameuses bières du sud du Reikland, la bière d’Eautonnerre, convoitée même par les nains de Karak Azgaraz.

En même temps que la famille s’enrichissait, la populace, jalouse, les regardait avec mépris. Déjà peu aimé, parfois même craint, Markus perdit ses quelques rares amis et devint un paria. Déjà reclus, il ne perdit pas grand chose lorsqu’il rejoint les rangs du Temple de Sigmar. Très mauvais travailleur à la brasserie familiale, bien vite, n’ayant rien d’autre à quoi s’accrocher, il se perdit dans un fanatisme qu’on pourrait pratiquement méprendre à de la démence. Ne sachant pas même lire, sa foi était plus une affaire d’instinct que de dogme. Peu de temps après, il commençait à voir ce qui était tapis dans l’ombre depuis si longtemps. Tous ces événements laissés sans explications reliés au Jardin de Morr, ou au décès de la femme du bourgmestre et la folie qui saisit Adler, ou encore les cris sinistres provenant des marais, la nuit. C’était clair maintenant et il ne pouvait rester là à ne rien faire pendant que le Chaos dévorait tout autour de lui. Mais il n’était pas en mesure de l’affronter… pas encore. Il lui manquait “l’illumination” qui détruirait une fois pour toute les barrières entre lui et son dieu. Maintenant sur la route, en quête de cette flamme intérieure, plus rien ne l’attache à son passé qu’un anneau d’argent marqué du sceaux familial que son père avait fait fabriqué en l’honneur de la première année fructueuse qu’ils avaient vécu; une promesse de jours meilleurs. Toutefois, lorsqu’il la regarde, cela lui rappelle plutôt l’atmosphère tendu de son départ. Son père était resté de marbre, mais il savait qu’il lui en voulait. Sa mère, quant à elle, lui avait plutôt lancé un regard désolé, inquiète qu’elle ne le reverrait sans doute jamais.

Les événements survenus au pavillon de chasse, l’affrontement avec les cultistes et le démon, semblent lui avoir ouvert les yeux. C’était le feu. Cette flamme intérieure qu’il cherchait, c’était nul autre que le feu, au sens propre. Ces flammes étaient à la fois une arme et une rédemption. Ce feu qui châtiait le mal tout en le purifiant. Maintenant qu’il avait trouvé sa voie, il regagnait confiance en lui et se sentait près à affronter tous les maux du monde. Il ne lui restait qu’à obtenir la bénédiction officielle de l’Empereur qui confirmerait son statut de Templier de Sigmar…

Markus Ludwig van Brenner

Thrones of the Empire ThronesEmpire