Templiers de Sigmar

Histoire

L’Ordre du Marteau d’Argent, plus connu sous le nom des Templiers de Sigmar, est né suite à plus de quatre cent ans de corruption qui rongeait l’Empire. Afin de répondre à cette menace, le Grand Théogoniste Sibold II créa l’organisation des Chasseurs de Sorcières. L’Ordre avait alors un pouvoir illimité, puisque les cultes démoniaques et les nécromanciens étaient un menace imminente et la corruption dévorait même les plus hautes sphères d’influence. Mais après plus de soixante ans, même si l’Ordre avait gagné grandement en puissance, la menace du Chaos s’avérait trop grande pour être contenue.

Un jour de l’an 2111, le Conte de Middenland, qui était aussi un Chasseur de Sorcière, a ordonné que toute la ville de Rotebach soit pendue, tous accusés d’être des adorateurs du Chaos. C’en était trop. Outragé, l’Empereur Magnus le Pieu ordonna que l’Ordre soit désormais à la fois sous le contrôle directe du Grand Théogoniste et de l’Empereur, rendant les Templiers l’inquisition officielle sanctionnée et financée par l’état. Ils n’étaient d’ailleurs plus au dessus des lois et même s’ils gardent encore aujourd’hui un très grand pouvoir, pouvant arrêter qui que ce soit à tout moment, ils ont maintenant le devoir d’interroger les suspects et doivent prouver leur affiliation avec le Chaos, même si pour cela tous les moyens sont bons, incluant la torture. Et s’ils parviennent à avoir une confession du suspect, ils maintiennent le droit d’exécuter le prisonnier au bûcher sur le champ. En cas contraire, ils doivent faire un procès au suspect devant un jury choisi parmi les citoyens. Mais comme il n’existe aucune loi pour gérer les évidences, les Chasseurs de Sorcières sont libres d’utiliser n’importe quelle technique pour tenter de convaincre le jury. Inutile de préciser que dans pratiquement tous les cas, le suspect est jugé coupable.

Méthodes

Souvent, les Chasseurs de Sorcières réquisitionnent les services de la garde ou de la milice locale pour les aider dans leur tâche. Parfois, ils vont même jusqu’à soulever une petite armée de citoyens grâce à des discours flamboyants ou terrifiants, souvent les deux. Mais le gros de leur travail reste de débusquer les serviteurs du Chaos. Pour y arriver, ils peuvent questionner la populace locale ou même se fondre dans la population pendant un temps pour tenter de trouver des indices suspicieux. Il n’est pas rare qu’un Chasseur de Sorcière se “lie d’amitié” avec un suspect pour garder un oeil sur lui.

Hiérarchie

La hiérarchie de l’Ordre du Marteau d’Argent est assez simple. Complètement en haut de la pyramide se trouve évidemment l’Empereur, dirigeant ultime de l’Ordre. Directement sous lui se retrouve le Grand Théogoniste de Sigmar. Toutefois, il va sans dire que ces deux têtes sont trop occupées pour administrer l’Ordre. Ainsi, la gestion de l’Ordre revient à trois généraux : Le Général du sud, Le Général du nord et Le Général de l’est. Comme leur nom l’indique, ces généraux gèrent une section de l’Ordre dans un secteur particulier du territoire. Sous ces généraux se retrouvent plusieurs Capitaines. Chaque capitaine dirige une vingtaine de Chasseurs de Sorcière.

Volkmar le Sinistre

Volkmar dit le Sinistre est le Grand Théogoniste actuel du culte de Sigmar. C’est aussi l’un des Contes-Électeurs.

Sigfried Kruger

Chasseur de Sorcière Général du Sud.

Territoire : Wissenland, Averland, Reikland

Monolo Kraig

Capitaine du secteur du Reikwald

Templiers de Sigmar

Thrones of the Empire ThronesEmpire